L'identification des prothèses par RFID

Et si on systématisait ?


C'est quoi ?


RFID : Radio Fréquence Identification, cette technologie permet de lire, sauvegarder et collecter des données à distance stockées sur des radio-étiquettes, appelées aussi tags RFID. Les cabinets en sont déjà équipés pour la traçabilité lors de la stérilisation des outils alors pourquoi pas dans les prothèses ?


Pourquoi ?

La prothèse amovible concerne essentiellement les personnes d'un certain âge mais pas que. Ces personnes, quel que soit leur âge sont susceptibles de perdre leur appareil, à hôpital, à domicile, en résidence... et vers qui se tournent ils dans ces moments ?


Savez vous combien de prothèses sont perdues chaque année ? et combien parmi elles sont retrouvées sans savoir à qui elles appartiennent ? En moyenne pour un établissement de type EHPAD, le problème survient environ 5 fois dans l'année (5 prothèses), soit quelques dizaines de milliers de fois par an pour l'ensemble de la France.. Cette problématique est un réel enjeu de santé publique, les coûts engagés par les assureurs, les patients, les chirurgiens dentistes, les transports, l'Assurance Maladie se comptent en millions chaque année et sont des coûts évitables !

Comment ?



Le puçage peut être effectué par les assistants du cabinet.

62 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

MEOPA