Le détartrage - quand, comment ?


Qu’est-ce qu’un détartrage dentaire ?

Le détartrage dentaire est un soin de routine qui minimise les risques liés à une inflammation de la gencive (gingivite) ou plus largement du parodonte (parodontite). Il consiste à retirer le tartre présent.


À savoir : un détartrage dentaire ne doit pas être confondu avec un blanchiment des dents. Parfois les tâches présentes sur les dents ne sont pas du tartre, donc un détartrage sera inefficace.


Comment savoir si je dois me faire enlever le tartre ?

Dès lors que des dépôts durs sont visibles et ce, sur n'importe quelle face des dents :



Comment prévenir la formation de tartre ?

Diminuer l'apparition du tartre c'est possible en adaptant des mesures d’hygiène dentaire :

  • un brossage des dents quotidien (2 à 3 fois par jour) ;

  • l’utilisation d’un fil dentaire, de brossettes interdentaires couplées ou non à un hydropulseur pour supprimer les débris dans les parties non accessibles/non éliminées par la brosse à dents (souvent situées entre les dents et sous leur point(s) de contact

  • une bonne hydratation

La présence et la fréquence de survenue du tartre est plurifactorielle et propre à chaque individu. Par conséquent la réponse doit être adaptée en fonction de votre situation. En tout état de cause n'hésitez pas à demander conseil à votre chirurgien-dentiste sur les techniques et outils mis à disposition.

Quel est le coût d'un détartrage dentaire chez un dentiste?

Le détartrage dentaire coute environ 40 euros et est remboursé à 100% par la Sécurité Sociale et la mutuelle si vous avez une. Si vous êtes bénéficiaire de la CMU ou de la C2S, vous êtes dispensés de l'avance de frais et les soins ne vous coutent rien.


Peux t on enlever le tartre soi même?

Il existe des instruments manuels ou électroniques destinés aux particuliers qui désirent enlever le tartre eux mêmes.


On peut enlever le tartre avec une action mécanique à l'aide d'instruments prévus à cet effet ou utiliser la propriété des ultrasons comme les professionnels pour désagréger le tartre. Néanmoins, les outils ultrasoniques accessibles au grand public sont dépourvus d'eau. L'irrigation est nécessaire à la préservation de la vitalité pulpaire, les ultrasons utilisés directement à la surface de la dent sans eau entrainent une surchauffe de la dent qui conduit à une rétractation de la pulpe (partie vivante au centre de la dent).


Le détartrage soit même constitue un acte de prévention réalisable au même titre que de se nettoyer les dents. Seulement chaque situation clinique est unique et bien que la gestuelle soit aisée, elle ne doit pas vous faire quitter le parcours de soins qui vous inscrit annuellement à faire un contrôle chez votre chirurgien-dentiste.

11 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

MEOPA