• Dr Charles Faroche - Chirugien-Dentiste

Les chocs dentaires, quelle conduite à tenir ?

Mis à jour : févr. 21


Ces chocs se produisent le plus souvent entre 2 et 13 ans, lors d’une chute ou bien lors de la pratique d’un sport. Il existe des facteurs favorisants : dents en avant, apprentissage de la marche, jeux de plein air, trottinette, enfant n’ayant pas encore le réflexe de protection par les mains lors d’une chute.


Au premier abord, un traumatisme bucco-dentaire semble beaucoup saigner, car le sang se mélange à la salive et aux larmes de l’enfant, pouvant créer une certaine panique. Même si l’enfant hurle et semble beaucoup saigner, la règle d’or est de ne pas paniquer, de calmer l’enfant, le rassurer en lui expliquant que son corps est à même de réparer ce genre d’incident. Nettoyez si possible les plaies du visage (eau claire, sérum physiologique ou chlorhexidine), et observez attentivement la zone afin d’analyser l’endroit abîmé.


En fonction de l'endroit où vous vous trouvez et du jour et heure de la survenue il faut prendre plusieurs photos sous différents angles de la zone traumatisée et les envoyer à votre chirurgien-dentiste traitant.

Consulter le service d’urgences médicales sans attendre :

  • Comportement inhabituel, étrange ou anormal de l’enfant

  • Perte de conscience

  • Vomissements

  • Saignement important et/ou prolongé

  • Saignement d’oreille, même si peu important

  • Impossibilité d’ouvrir ou de fermer correctement la bouche : mâchoires bloquées

  • Mauvais repositionnement des dents


Consulter un dentiste sans attendre

  • Chute d’une dent définitive : si l’on veut avoir une chance de la réimplanter il faut la récupérer en la tenant par la couronne, ne pas la frotter ni la nettoyer. La conserver dans du lait, du sérum physiologique, ou dans la salive (entre la joue et les dents).

NB : chute d'une dent de lait, une dent de lait qui chute ne se ré-implante pas, il n'est donc pas nécessaire.


La playlist YouTube de The Comprehensive Dentist intitulée Dental Trauma Mini-Course peut vous être utile.




Voici une liste des lésions que l’on peut observer au niveau bucco-dentaire après un choc :


Liste des lésions

Il faut dans un premier temps observer les dégâts éventuels sur les muqueuses.


1) Muqueuse déchirée, transpercée

Au niveau des joues, des lèvres, des gencives ou de la langue, si le dommage est léger et la plaie propre, un nettoyage soigneux au sérum physiologique et compresse suivi d’une simple surveillance suffira. En revanche, si la plaie est souillée ou impactée par des corps étrangers, ou si elle est importante, avec des morceaux de muqueuse mobiles, une consultation chez le dentiste/stomatologiste/chirurgien maxillo-facial ou aux urgences sera nécessaire dans les plus brefs délais pour nettoyage approfondi et/ou points de suture.


2) Dent mobile

Si une dent bouge très légèrement, une simple surveillance suffira. Si la mobilité est importante, très douloureuse, accompagnée d’une gêne importante pour fermer la bouche, il faudra consulter en urgence le dentiste, pour faire le soin approprié.


3) Dent fêlée

La fêlure dentaire est une lésion visible à la surface de la dent. A priori sans gravité, elle nécessitera d’être contrôlée par un dentiste. Le dentiste peut décider d'inspecter une fêlure ou de prendre les devants sur une menace de fracture importante.


4) Dent fracturée, cassée

Si la fracture est entièrement visible, avec perte d’un morceau de dent, si le morceau est petit, et que du sang ne sort pas de l’intérieur de la dent, un rendez-vous sera nécessaire dans quelques jours pour reconstituer ou polir la dent.


Prise en charge de la dent cassée en urgence par un chirurgien-dentiste si :

  • le morceau est gros, ou que du sang sort de l’intérieur de la dent, ou que la douleur est très violente

  • le trait de fracture s'étends jusqu'à une zone sous la gencive, mais que l’autre partie est sous la gencive


5) Dent déplacée

Déplacement léger vers l’extérieur (lèvre, joue) ou vers l’intérieur (palais, langue). Si le déplacement est léger avec une gêne et une douleur minime, un rendez-vous de surveillance au bout de quelques jours suffira.

Déplacement très important vers l’extérieur ou vers l’intérieur, accompagné ou non d’une forte gêne et d’une forte douleur : il faut consulter en urgence un dentiste pour effectuer le soin adéquat.


6) Dent de lait expulsée

On ne réimplante pas une dent de lait expulsée. Si une dent de lait est expulsée, il faut comprimer la gencive avec une compresse jusqu’à l’arrêt du saignement. Prendre un rendez-vous dans les jours qui suivent pour vérifier la cicatrisation. Si le saignement semble excessif ou la douleur très forte, consulter en urgence un dentiste pour effectuer le geste adéquat.



Pour en savoir plus : https://www.who.int/fr/news-room/fact-sheets/detail/oral-health

Consulter le Dental Trauma Guide : https://dentaltraumaguide.org/dtg-members-frontpage/

Consulter la chaine YouTube : https://www.youtube.com/c/TheComprehensiveDentist/playlists


Posts récents

Voir tout