• Dr Bryan Recchi - Chirurgien-dentiste

Origine du "déchaussement dentaire"

Comment s’installe le « déchaussement des dents » ? Vous allez pouvoir comprendre en 5 minutes comment s'installe le déchaussement dentaire, raconté ici sous la forme d'une petite histoire. Il faut tout d’abord savoir que le « déchaussement des dents » s’appelle parodontite ou maladie parodontale dans le jargon médical. Ce sont deux termes que l'on utilisera régulièrement pour nos explications.

Nous possédons tous dans notre bouche un grand nombre de bactéries qui cohabitent entre elles. Certaines bactéries sont plus "dangereuses" que d'autres et pourraient rendre vos gencives malades si on les laisse s’installer trop longtemps. Pour pouvoir survivre dans votre bouche, ces bactéries devront se nicher dans des recoins où elles seront inaccessibles à votre brossage. Elles vont se regrouper et s’organiser en ce que l’on appelle un biofilm. Un biofilm, c’est un regroupement de bactéries que l'on retrouve sous la forme d'un dépôt blanchâtre collé à la surface de vos dents, près des gencives. Dans la bouche, ce dépôt collant, blanchâtre ou jaune, qui apparaît si on ne brosse pas les dents après quelques heures s'appelle la « plaque dentaire ».

La plaque dentaire est un terme que vous avez peut-être déjà entendu, beaucoup de publicités pour dentifrices l'utilisent.

Plaque dentaire = regroupement de bactéries

Avec le temps, cette plaque dentaire peut se minéraliser et se transformer en tartre, un dépôt cette fois-ci très dur que vous ne pourrez plus retirer avec votre brosse à dent. Le tartre n'est pas le responsable, mais il peut abriter les bactéries qui sont responsables des maladies parodontales. Il faudra alors que votre dentiste vienne retirer le tartre qui vous empêche d'accéder aux zones à nettoyer, mais retenez que ce n'est pas lui le responsable, ce sont les bactéries de votre bouche. Si vous arrivez à désorganiser les bactéries avant qu'elles ne captent les minéraux dans la salive, vous ferez moins de tartre.

Ce qu'il faut retenir à ce moment, c'est que ce sont les bactéries, sous la forme de plaque dentaire, qui seront les seules responsables de votre déchaussement dentaire. Évidemment, les personnes qui sont plus fragiles, qui fument ou qui sont facilement stressées seront plus sensibles à ces bactéries. On vous en reparlera dans un autre article.

Certaines personnes ont un système de défense très efficace contre cette plaque dentaire, et même s’ils ne se brosse pas régulièrement leurs dents, ils n’auront jamais de problème. En revanche, pour la majorité des personnes, si la quantité de bactéries dans la bouche devient trop importante, la gencive s’infecte et « tombe malade ».

Qu'est-ce qu'une gencive malade ?


Voici une vidéo pour illustrer mes propos. Les bactéries provoquent une inflammation des gencives qui gonflent et se décollent de la dent. On peut ensuite glisser un instrument dans la poche parodontale (c'est l'espace entre la gencive décollée et la racine de la dent) pour évaluer la sévérité de l'atteinte. On voit à la surface les dépôts de tartre qu'il faudra enlever pour obtenir une bonne cicatrisation.

Quand tout va bien, la gencive fait un joint étanche autour de la racine de la dent pour empêcher les bactéries de pénétrer dans le corps. Mais quand la gencive tombe malade, elle va se décoller de la surface de la dent et les bactéries vont en profiter pour passer en-dessous, afin de s’installer sur la surface des racines. Il est très facile de reconnaître une gencive malade, celle-ci est rouge foncée, saigne quand on la stimule et apparaît un peu gonflée.

Cachées sous vos gencives et sous le tartre, les bactéries deviendront inacessibles à la brosse à dent et pourront se multiplier sans limite. A cet instant, on arrive dans un cercle vicieux, car plus les bactéries sont nombreuses, plus la gencive est infectée et se décolle de votre dent. Plus la gencive est malade, plus les bactéries se développent facilement. Avec le temps, la gencive va se décoller progressivement, l'os va se détruire et les bactéries descendront de plus en plus bas le long de la racine pour aggraver l'infection. Du tartre se formera à la surface des racines, sous les gencives, et pourra abriter les bactéries responsables du déchaussement.

Si les bactéries arrivent à passer sous la gencive, l’infection se propagera de la gencive à l’os en dessous. Tant que les bactéries resteront présentes sous ces gencives, elles maintiendront une inflammation qui détruira progressivement le système d’ancrage de la dent.

Les bactéries restent sous la gencive, dans ce que l'on appelle les "poches parodontales", ce sont les espaces qui se créent entre la gencive et vos dents. Si elles restent trop longtemps dans ces poches parodontales, l'os qui soutient vos dents va disparaître. Et si vos dents n'ont plus d'os pour s'ancrer, elles n'ont plus de fondations. Elles vont alors devenir mobiles, puis se déchausser et tomber.

La maladie parodontale est donc une maladie qui s’attaque au système d'ancrage de vos dents.

Rassurez-vous, ce processus se fait généralement sur plusieurs années, mais dans les cas les plus sévères, la perte de l'os autour des dents se fera en quelques mois. Par chance, perdre ses dents n'est pas une fatalité et on va pouvoir soigner ça.


Retrouvez le lien de téléchargement de l'application Paro App sur Apple Store et sur Android.


Posts récents

Voir tout