Scellement de sillons chez la personne âgée, pourquoi pas en systématique ?

Le scellement des sillons dentaire est souvent indiqué et pratiqué chez les enfants pour prévenir l'apparition des caries occlusales. Les adultes pourraient-ils, eux aussi, bénéficier de cette technique et ainsi se protéger des caries ?


Les sillons désignent les creux situés sur la surface supérieure des dents et représentent un refuge idéal pour les bactéries cariogénes, dont la prolifération est responsable de l’apparition des caries dentaires.

Quels critères sont déterminants dans l'indication de sealants (scellement de sillons dentaires) :

- Un indice carieux élevé ou un risque cariogéne élevé

- Des sillons anfractueux


En effet, ces bactéries, qui se nourrissent de sucre et d’autres débris alimentaires, produisent des acides qui fragilisent l’émail des dents et exposent aux caries.


Le scellement de ces sillons contribue à prévenir la formation des caries.


En quoi consiste le scellement des sillons ? Cet acte consiste à appliquer sur les 1ère et 2ème molaires permanentes une résine obstruant les fissures et formant une barrière protectrice.

En pratique, le scellement des sillons concerne les enfants dès l’âge de 6 ans (dès l’apparition des premières molaires), jusqu’à l’âge de 13 ans.

Cette période de 6-13 ans correspond à une phase critique en matière d'apprentissage de l'hygiène bucco-dentaire. En effet, l’enfant est friand de sucre, sur un terrain souvent inconscient en matière d'’hygiène bucco-dentaire.


Cet acte est pris en charge et le tarif conventionnel est de 21,69 euros par dent, pris en charge à 70% par la Sécurité sociale et le reste à la charge de la mutuelle.


Attention le scellement des sillons des prémolaires n’est pas remboursé, seules les molaires sont concernées. Par ailleurs, le scellement des sillons n’est pris en charge qu’une seule fois par dent.


Le scellement des sillons n'est pas un acte permanent, il peut être renouvelé au besoin. Il peut donc être envisagé de le renouveler chez les personnes à risque particulier, selon l’avis du chirurgien-dentiste.


Quid de la personne âgée ?


Le scellement des sillons peut parfaitement être réalisé chez des adultes, qui plus est, chez les personnes âgée dont la sénilité ne permet plus le maintien d'une bonne hygiène bucco-dentaire.

14 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

MEOPA